Icodia : Optimisez votre expérience sur le web grâce à nos solutions et outils pour webmaster et utilisateurs finaux > Une solution d'antivirus antispam efficace et performante

IcoAntivirus-Antispam

Le filtrage email efficace et performant

Vous maintenez une solution de messagerie en interne ou sur un serveur dédié externalisé et vous souhaitez y greffer une solution antivirus et antispam ?
Icodia vous propose sa solution de relais filtrants de messagerie . Protégez vos utilisateurs avec une solution éprouvée et en évolution permanente.


L'antivirus


Plus de 90% des infections virales informatiques passent par la messagerie.

Nos serveurs de messagerie disposent de filtres antivirus, basés sur 5 bases de données d'empreintes différentes, mises à jour toutes les heures.
Cette solution propriétaire unique va plus loin : elle utilise la technologie d'intelligence artificielle hypercube et apprend seule. Elle crée de nouvelles empreintes et signatures en identifiant des comportements douteux (fréquence, analyse de code de l'email, etc.) ce qui la rend particulièrement efficace face à des virus polymorphes à mutation rapide.

  • Le système filtre tous les emails entrant en temps réel
  • Il informe le destinataire d'un email (fonction désactivable), lorsqu'un virus est détecté
  • Il indique le type de virus
  • Il supprime le message infecté
  • Par défaut, aucun message n'est effacé sans information.


L'antispam


Le système antispam d'Icodia est basé sur la complémentarité de plusieurs filtres et leur capacité à « apprendre ». Ces filtres sont entièrement paramétrables (chaque filtre peut être activé ou désactivé). Un système de whiteliste et de blackliste email est intégré, et vous avez la possibilité de recevoir ou non les messages (tagués en tant que « spam ») dans votre client de messagerie.

Deux modes de fonctionnement :

  • Quarantaine (par défaut) : aucun email détecté comme SPAM par nos filtres n'est rejeté silencieusement : un message est envoyé à l'expéditeur (si l'expéditeur est valide), l'invitant à valider son message et son adresse email manuellement par un processus sécurisé via une interface Web (les spams sont envoyés majoritairement par des robots qui ne valident pas automatiquement les emails). Tout email analysé comme SPAM est stocké en quarantaine et est automatiquement supprimé au bout de 30 jours. Vous pouvez consulter cette quarantaine depuis la rubrique « statistiques globales des boîtes, etc. » de l'IcoAdmin.
  • Tag spam : tous les messages détectés comme SPAM seront modifiés au niveau du sujet du message, et commenceront par "SPAM:". Un entête supplémentaire précisera dans le message le filtre qui a catégorisé le message en SPAM. Il sera ensuite distribué au serveur destinataire, permettant, par exemple, via un simple filtre, de rédiriger tous ces emails dans un sous dossier spécifique.

Les filtres proposés :

MAPS RBL

Ce filtre analyse les entêtes de chaque email entrant et compare les adresses IP et domaines de l'expéditeur à des bases de données temps réel (RBL) disponibles sur le réseau Internet. Ces bases de données rassemblent l'intégralité des plaintes des différents FAI et utilisateurs. Si l'adresse IP expéditeur, ou le domaine expéditeur, est contenu dans au moins 50% de ces bases, le message est rejeté comme SPAM et mis en quarantaine.

SURBL

Ce filtre analyse les entêtes et le contenu de chaque email entrant et compare les noms de domaines trouvés à des bases de données temps réel d'url (SURBL) disponibles sur le réseau Internet. Si le, ou les domaines, sont contenus dans au moins 50% de ces bases, le message est rejeté comme SPAM et mis en quarantaine.

Bayesien

Ce filtre statistique se base sur tous les précédents emails pour créer des filtres actifs différents. Il tient compte de l'ensemble du message, et calcule en permanence des probabilités sur la possibilité ou non qu'un email soit un spam. Si cette probabilité dépasse 99,99%, le message est rejeté comme SPAM et mis en quarantaine.

Mots clés

Ce filtre analyse le contenu des entêtes et du corps de chaque email et le compare à une base de mots clés actifs et complexes (RegEx). Cette base de mots clés est en permanence mise à jour par la plateforme technique, suivant les comportements, les spams envoyés sur des emails espions, etc. Si le contenu de l'email est reconnu par ces mots clés, le message est rejeté comme SPAM et mis en quarantaine.

SPF

Le filtre SPF (Sender Policy Framework) permet, pour les FAI et Opérateurs supportant la norme, de paramétrer la zone DNS d'un nom de domaine avec des clés de certification SPF permettant d'authentifier l'expéditeur d'un email (que l'expéditeur est bien celui annoncé, ce qui évite le spoof email). Cette technologie commence à faire son apparition mais n'est pas encore supportée par énormément d'opérateurs.

Pot de miel

Nous avons des emails cachés et des relais particuliers qui sont inscrits sur la plupart des listes de spammers. Cette technologie permet d'enregistrer les adresses IP de ces spammers, et de les refuser temporairement si un envoi en masse est effectué vers nos serveurs de messagerie.

OCR / Checksum image

Ce filtre effectue un OCR (reconnaissance de caractères à partir d'une image bitmap) et un checksum temps réel sur les images contenues dans le code d'un email html. Si le résultat du checksum, ou le résultat de l'OCR, donne un contenu texte comportant des mots clés reconnus, le message est rejeté comme SPAM et mis en quarantaine.

Reverse DNS

Ce filtre met en quarantaine tout email envoyé par une adresse ip ne disposant pas d'un reverse DNS. Il faut savoir que dans la norme SMTP (RFC 821, RFC1912, etc) tout expéditeur doit avoir une adresse ip nommée (exemple : 46.31.192.4 dispose d'un reverse DNS nommé « robots.icodia.com »). Le reverse DNS permet donc d'identifier une adresse ip et des serveurs DNS délégataires.
Attention : Certains FAI (fournisseurs d'accès) ont fréquemment des problèmes de serveurs DNS; à cause de ces plantages, certains emails, qui ne sont pas des spams, peuvent être considérés comme tels.

Invalide MX

Ce filtre met en quarantaine tout email envoyé par une adresse ip du relai SMTP de l'expéditeur ne disposant pas de serveur MX. Un (ou plusieurs) serveur MX est utilisé pour acheminer les emails. Si l'adresse ip du relai SMTP de l'expéditeur n'a pas de serveur MX, c'est qu'il est impossible de lui répondre. Certains expéditeurs ne disposent pas d'entrée dns « MX », mais directement d'une entrée dns « A », ce qui n'est pas valide dans la norme, mais fonctionnel.

Checksum email

Un checksum sur 160 bits est calculé sur chaque email entrant, et stocké en mémoire. Ce filtre met en quarantaine tout email identique (même entête, même contenu de message) envoyé au même moment à des dizaines de destinataires de notre plateforme

Blacklist IP

L'adresse IP de chaque email entrant est répertoriée dans une base de données, lorsque cet email est manuellement détecté comme spam. Cette base est partagée avec de nombreux organismes officiels d'Internet. Ce filtre met en quarantaine tout email ayant un même contenu et une même adresse IP d'origine, répertoriée dans cette base.

Entêtes / Mots clés cyrilliques

Tout email entrant disposant d'un entête de message et/ou d'un contenu comprenant des caractères cyrilliques (alphabet Russe, Asiatique, url, etc.) sera détecté comme spam et mis en quarantaine.

Expéditeur non renseigné

Tout email entrant n'ayant pas d'expéditeur sera refusé et mis en quarantaine.

Même expéditeur et destinataire

Tout email entrant ayant le même expéditeur et le même destinataire sera refusé et mis en quarantaine.

Plainte IP

Un service d'analyse d'Icodia reçoit des plaintes de différents destinataires de spams. Ces spams sont analysés puis retracés. Enfin, après prise de décision, liée au nombre de plaintes, type de spams, etc. le, ou les adresses IP sources incriminées sont blacklistées. Tout email dont l'adresse IP source figure dans cette liste est mis en quarantaine. Note : dans certains cas, certaines adresses IP peuvent être supprimées de cette liste si le souci de spam source est réglé.

Fonctionnalités supplémentaires

Taguer le sujet « SPAM: » et délivrer les emails au destinataire

Par défaut, tous les emails traités comme SPAM sont stockés en quarantaine (cette quarantaine peut être gérée depuis le menu «statistiques globales des boîtes etc.»). Ce module permet de ne plus stocker les messages en quarantaine, et des les envoyer directement au destinataire, en y ajoutant le mot « SPAM: » au début du sujet de chaque email, permettant ensuite de construire des règles de tri de messages dans votre client de messagerie.

Informer l'expéditeur lorsque son message est mis en quarantaine

Par défaut, notre plateforme envoi un message à chaque expéditeur dont les emails sont traités comme SPAM (et stockés en quarantaine). Ce message permet à chaque expéditeur de valider automatiquement les messages en quarantaine, et de s'ajouter en whisteliste. Vous pouvez décocher cette option si vous ne souhaitez pas que vos expéditeurs soient informés.

Ne pas ajouter l'expéditeur en « whiteliste » lorsqu'il se valide (via code html)

Lorsqu'un email d'un expéditeur est mis en quarantaine SPAM, cet expéditeur reçoit un email du système antispam, contenant un lien html vers une page sécurisée. Cette page permet à l'expéditeur de valider un code (captcha), prouvant qu'il est bien l'auteur de l'email. Lorsque l'expéditeur valide ce code, son message est automatiquement délivré dans la boite du destinataire, et l'expéditeur est automtiquement ajouté en « whisteliste » du nom de domaine destinataire. Cochez cette option si vous ne voulez pas ajouter automatiquement l'expéditeur en « whisteliste ».

Pas de notification si l'expéditeur est @domaine.com

Lorsqu'un email d'un expéditeur est mis en quarantaine SPAM, cet expéditeur reçoit un email du système antispam, contenant un lien html vers une page sécurisée. Cette page permet à l'expéditeur de valider un code (captcha), prouvant qu'il est bien l'auteur de l'email. Cochez cette option si vous ne souhaitez pas envoyer de notification lorsque l'expéditeur fait partit du nom de domaine destinataire (domaine.com) .



L'avantage de la rétention

Nos serveurs de filtrage bénéficient d'une redondance complète à tous les niveaux et d'une capacité de montée en charge très importante, comme l'ensemble de nos services.
La disponibilité des services est donc garantie ainsi que la bonne réception des messages. Toutefois, le serveur de destination ne bénéficie pas nécessairement des mêmes garanties. Particulièrement si il s'agit d'un serveur local dans votre entreprise et qu'il est relié à Internet au moyen d'un lien grand public (ADSL, FTTH par exemple). Dans ce cas la rétention des messages est particulièrement intéressante : nos serveurs gardent vos messages pendant l'indisponibilité de votre service local et les transmettent dès qu'il est de retour en ligne, pendant un délai de rétention pouvant aller jusqu'à une semaine en fonction du forfait.

Les forfaits

Le trafic journalier correspond au nombre de messages filtrés par jour (de minuit à minuit). Sont comptabilisés tous les messages qui arrivent sur le MX, qu'ils soient arrétés, tagués ou non.

Le délai de rétention des messages intervient dès que le serveur destinataire est indisponible. En cas d'échec de transmission, les messages sont conservés et une nouvelle tentative intervient toutes les 5 minutes, jusqu'à un succès ou jusqu'à l'expiration du délai de rétention.
Après 24 heures en échec, un message prévient l'expéditeur et le délai entre chaque tentative passe à 15 minutes.
Si l'on dépasse le délai de rétention, un second message prévient également l'expéditeur et le message est détruit.

Le système est proposé en marque blanche sur les forfaits PRO. Dans ce cas, les messages administratif qui préviennent l'interception d'un virus (alerte pouvant être désactivée depuis l'IcoAdmin) et les messages prévenant l'expéditeur qu'il a été arrété comme spam sont personnalisables. La mise en place ou la modification des messages personnalisés fait l'objet d'une prestation relative à l'intervention manuelle nécessaire.

Le nombre de comptes email géré par nom de domaine (hôte) est illimité.

Forfait Trafic journalier Délai de rétention Nombre d'hôtes Marque blanche Tarif
IcoAntivirus-Antispam Light 10 000 24 heures (1 jour) 1 non 120 € HT / an
IcoAntivirus-Antispam Standard 50 000 72 heures (3 jours) 1 non 240 € HT / an
IcoAntivirus-Antispam Pro 100 000 168 heures (7 jours) 1 oui 480 € HT / an
IcoAntivirus-Antispam Pro Plus 1 000 000 168 heures (7 jours) 1 oui 720 € HT / an
IcoAntivirus-Antispam Light 5 10 000 / hôte 24 heures (1 jour) 5 non 500 € HT / an
IcoAntivirus-Antispam Standard 5 50 000 / hôte 72 heures (3 jours) 5 non 1 200 € HT / an
IcoAntivirus-Antispam Pro 5 100 000 / hôte 168 heures (7 jours) 5 oui 2 400 € HT / an
IcoAntivirus-Antispam Pro Plus 5 1 000 000 / hôte 168 heures (7 jours) 5 oui 3 200 € HT / an

En cas de dépassement de quota le système continue à filtrer les messages pendant 72 heures. Un message administratif prévient du dépassement et invite l'utilisateur à migrer vers un forfait supérieur plus adapté pour maintenir la continuité de service. Notre service commercial contacte également l'utilisateur par tous les moyens disponibles pendant ce délai.

Statistiques d'arrêt de virus en temps réel pour le 04/2017
PourcentageNom du virus
56.49%Win32/Worm.OfficeBin.Heur.PDF.A(Ico)
9.36%JS/Downldr.HX2!Eldorado
6.66%W32/Worm.Cryptolocker.GEN.D(Ico)
4.63%PP97M/Downldr
4.62%W32/Worm.ZIPJS.Locky(Ico)
3.57%W32/Worm.Cryptolocker.GEN.A(Ico)
1.97%JS/Nemucod.ED6!Eldorado
1.88%JS/Agent.WL2!Eldorado
1.79%JS/Downldr.IE!Eldorado
1.68%CVE-2017-0199!Camelot
1.01%DocDrop.A
0.62%SCAM/EmailSpoof.D(Ico)
0.59%SCAM/EmailSpoof.C(Ico)
0.5%JS/Agent.WL3!Eldorado
0.43%Trojan.HUIO-2
0.43%Win32/Worm.OfficeBin.Heur.B(Ico)
0.42%Fichier crypté suspicieux
0.39%Archive.ZIP.script/binaire.suspicieux(Ico)
0.21%JS/Downldr.IN1!Eldorado
0.17%W32/Heuristic-300!Eldorado
0.17%SCAM/EmailSpoof.A(Ico)
0.13%JS/Agent.WL3
0.11%JS/Agent.XL!Eldorado
0.1%JS/Agent.WL!Eldorado
0.09%Mal/DownZip.ZIP-A(Ico)
0.09%ZIP/Trojan.ULCC-5
0.08%ZIP/Trojan.EKGS-1
0.07%ZIP/Trojan.XGDN-9
0.07%PDF/Trojan.VQZF-6
0.06%Archive.Rar.script/binaire.suspicieux(Ico)
0.06%JS/Locky.W6!Eldorado
0.05%ZIP/Trojan.JYPX-5
0.05%JS/Downldr.IN!Eldorado
0.05%Win32/Trojan.GenRemote.Heur.A(Ico)
0.05%ZIP/Trojan.CNJA-4
0.04%ZIP/Trojan.DUOS-6
0.04%W32/Worm.ACEJS.Locky(Ico)
0.03%ZIP/Trojan.UAMP-17
0.03%JS/Agent.YZ!Eldorado
0.03%ZIP/Trojan.BSXE-3
0.03%ZIP/Trojan.HOGW-2
0.03%ZIP/Trojan.KNBK-7
0.02%W32/Spora.F.gen!Eldorado
0.02%PDF/Trojan.LVNL-0
0.02%ZIP/Trojan.FUZD-1
0.02%Doc.Dropper.Agent-6204159-0
0.02%Archive.ACE.script/binaire.suspicieux(Ico)
0.02%PDF/Trojan.FTWX-7
0.02%W32/Trojan.YYGA-3040
0.02%ZIP/Trojan.DKKV-0
0.02%W32/VBInject.GQ1.gen!Eldorado
0.02%ZIP/Trojan.NFVZ-4
0.02%ZIP/Trojan.KBTJ-5
0.02%ZIP/Trojan.SPFO-9
0.02%W32/Trojan.SW.gen!Eldorado
0.02%JS/Downldr.HJ.gen
0.02%ZIP/Trojan.NZTZ-4
0.02%ZIP/Trojan.THCB-0
0.02%Archive.Zip.binaire.suspicieux
0.02%PDF/Trojan.TROA-91
0.02%JS/Agent.WL7!Eldorado
0.02%SCAM/PaypalFraud.A(Ico)
0.02%Win.Trojan.Agent-6279955-0
0.02%W32/Worm.ZipSCR.A(Ico)
0.01%W32/Trojan.OXYJ-3830
0.01%ZIP/Trojan.STWR-2
0.01%ZIP/Trojan.CGZB-3
0.01%ZIP/Trojan.GISB-41
0.01%PDF/Trojan.NPQO-6
0.01%Trojan.YCPK-0
0.01%ZIP/Trojan.QSRT-6
0.01%Trojan.IHHI-8
0.01%Doc.Dropper.Agent-6231749-0
0.01%Fareit-ARC.a
0.01%ZIP/Trojan.KTEP-5
0.01%Archive.Rar.binaire.suspicieux
0.01%PDF/Trojan.OFIN-0
0.01%W32/Trojan.QOWS-6879
0.01%ZIP/Trojan.NLOH-2
0.01%W32/VBInject.HV.gen!Eldorado
0.01%W32/Worm.PdfEXE.A(Ico)
0.01%PP97M/Tarbir.A.gen
0.01%ZIP/Trojan.SIEF-2
0.01%ZIP/Trojan.LTOJ-8
0.01%ZIP/Trojan.OTZX-2
0.01%JS/Downldr.IE
0.01%ZIP/Trojan.AEKD-51
0.01%ZIP/Trojan.PINW-3
0.01%Trojan.UQZX-1
0.01%PDF/Trojan.JAFV-4
0.01%Html.Phishing.Bank-107
0.01%Java/Adwind.HP
0.01%script/binaire.suspicieux(Ico)
0.01%Trojan.KHSI-8
0.01%ZIP/Trojan.ACHN-71
0.01%ZIP/Trojan.PSPU-5
0.01%Trojan.SGDI-9
0.01%ZIP/Trojan.PSNP-0
0.01%W32/MSIL_Injector.BU.gen!Eldorado
0.01%PDF/Trojan.ZFEU-5
0.01%W32/Worm.ZIPWSF.Zepto(Ico)
0.01%W32/MSIL_Injector.CW.gen!Eldorado
0.01%Trojan.XNDC-0
0.01%Trojan.YNIS-2
0.01%ZIP/Trojan.HDEC-7
0.01%SCAM/FreeFraud.B(Ico)
0.01%Trojan.GPSY-1
0.01%Win32/Worm.OfficeBin.Lnk.A(Ico)
0.01%Trojan.LPFH-7
0.01%W32/EmailRisk.B!Camelot
0.01%ACE/Trojan.WQQW-3
0.01%PDF/Trojan.CFGK-6
0.01%LNK/Rorpian.B!Camelot
0.01%HTML/PayPal.FD
0.01%Trojan.XLGJ-3
0.01%Trojan.YOQK-8
0.01%ZIP/Trojan.HKFR-0
0.01%W32/Injector.HO2.gen!Eldorado
0.01%Trojan.JXHZ-1
0.01%ZIP/Trojan.COYE-2
0.01%RDN/Generic PWS.y
0.01%Java/Adwind.LR
0.01%JS/Downldr.IN3!Eldorado
0.01%Java/Adwind.MG
0.01%ZIP/Trojan.CULE-9
0.01%ZIP/Trojan.PGEN-5
0.01%JS/Phish.A!Eldorado
0.01%Java/Adwind.MA
0.01%Html.Phishing.Bank-428
0.01%JS/Agent.ZJ
0.01%ZIP/Trojan.NUQB-5
0.01%PDF/Trojan.QMBA-5
0.01%Trojan.URKE-8
0.01%Java/Adwind.ME
0.01%GZ/Trojan.WWHN-13
0.01%PDF/Trojan.UJLQ-3
0.01%Java/Adwind.HK
0.01%Trojan.VJRT-4
0.01%HTML/Phish.DU
0.01%ZIP/Trojan.TSHV-32
0.01%HTML/PayPal.EE
0.01%ZIP/Trojan.XQGV-7
0.01%ZIP/Trojan.GQCD-3
0.01%ZIP/Trojan.ZFOI-1
0.01%W32/Tofsee.B2.gen!Eldorado
0.01%Adwind.ag
0.01%Doc.Dropper.Agent-6249678-0
0.01%W97M/Agent
0.01%ZIP/Trojan.NAUQ-0
0.01%W32/Bebloh.QVYW-8438
0.01%Mal/DownZip.Zip-A(Ico)
0.01%PDF/Trojan.YECV-4
0.01%ZIP/Trojan.MBEB-21
0.01%Trojan.YSUE-8
0.01%ZIP/Trojan.XACU-4
0.01%Adwind.ad
0.01%ZIP/Trojan.QJRH-2
0.01%ZIP/Trojan.ETET-3
0.01%PS/Downloader
0.01%W32/Trojan.LWKZ-4652
0.01%ZIP/Trojan.SOJO-3
0.01%ZIP/Trojan.GWIN-9
0.01%PDF/Trojan.XATA-2
0.01%W32/Worm.Locky.SVG.A(Ico)
0.01%JS/Downldr.IO!Eldorado
0.01%RDN/Generic Downloader.x
0.01%ZIP/Trojan.RDJR-1
0.01%W32/Injector.UWZD-7593
0.01%ZIP/Trojan.EKSS-41
0.01%Trojan-FLJP!F1E9639CF568
0.01%Pdf.Malware.Agent-1771564
0.01%ZIP/Trojan.CLFZ-4
0.01%W32/Ransom.AY.gen!Eldorado
0.01%Doc.Dropper.Agent-6247534-0
0.01%JS/Nemucod.FA!Eldorado
0.01%Exploit-RTF.c
0.01%JS/Agent.ZK!Eldorado
0.01%Trojan.ASDN-47
0.01%PDF/Trojan.CZBE-4
0.01%ZIP/Trojan.WXKA-3
0.01%ZIP/Trojan.GZPU-7
0.01%W32/Cerber.G.gen!Eldorado
0.01%Doc.Dropper.Agent-6249637-0
0.01%Trojan.DAYW-5
0.01%W32/Autorun.YQXC-6672
0.01%ZIP/Trojan.HFAC-0
0.01%ZIP/Trojan.SJDK-7
0.01%ACE/Trojan.CPPD-3
0.01%ZIP/Trojan.HABC-63
0.01%ZIP/Trojan.RYNF-4
0.01%W32/Trojan.QKQI-8431
0.01%ZIP/Trojan.HXPN-0
0.01%X97M/Agent.gen
0.01%ZIP/Trojan.SQCD-7
0.01%Trojan.SPAQ-7
0.01%W32/Trojan.DZXI-8083
0.01%ZIP/Trojan.YRVJ-9
0.01%Trojan.RMYF-6
0.01%JS/PayPal.DT.gen
0.01%ZIP/Trojan.SYGI-6
0.01%Trojan.QCNZ-5
0.01%Java/Adwind.IU
0.01%ACE/Trojan.VLJT-4
0.01%ZIP/Trojan.YOBJ-8
0.01%Doc.Dropper.Agent-6247537-0
0.01%JS/Agent.VP1!Eldorado
0.01%W32/Worm.ZIPJS.Locky4(Ico)
0.01%ZIP/Trojan.XNSB-5
0.01%ZIP/Trojan.PVYH-2
0.01%Win32/Worm.OfficeBin.Heur.A(Ico)
0.01%HTML/Phish.NX
0.01%ZIP/Trojan.NPAF-2
0.01%VBS/Agent.LJ
0.01%ZIP/Trojan.NPHE-4
0.01%Trojan.DKGB-0
0.01%TEST/ICODIA
0.01%Trojan.BKDD-15
0.01%W32/Worm.ZipPDF.A(Ico)
0.01%W32/Trojan.NCKT-3685
0.01%Doc.Dropper.Agent-6249592-0
0.01%ZIP/Trojan.KSNQ-9
0.01%ZIP/Trojan.JAYO-7
0.01%PDF/Trojan.XGDW-7
0.01%SCAM/EmailSpoof.B(Ico)
0.01%ZIP/Trojan.FPEE-7
0.01%W97M/Dropper!332640B1CE0C
0.01%W97M/Nastjencro
0.01%PDF/Phish.ST
0.01%W32/MSIL_Troj.JH.gen!Eldorado
0.01%PDF/Downldr.BL
0.01%W32/Mydoom.O@mm
0.01%JS/Nemucod
0.01%W32/Trojan.MNIB-6260
0.01%Doc.Dropper.Agent-6247486-0
0.01%Trojan.RXMF-2
0.01%ZIP/Trojan.CCCC-34
0.01%W32/VBInject.HO3.gen!Eldorado
0.01%JS/Psyme.MD!Eldorado
0.01%Xls.Malware.Agent-6064734-0
0.01%BC.Doc.Exploit.CVE_2017_2793-5894219-0
0.01%ZIP/Trojan.MAFW-11
0.01%W32/Trojan.EBHF-5156
0.01%W97M/Fakealert
0.01%Trojan.DEAX-3
0.01%PP97M/Docdl.gen
0.01%GenericRXBF-JX!E22D384FA2A1
0.01%ZIP/Trojan.KZFA-0
0.01%W32/MSIL_Troj.CT.gen!Eldorado
0.01%HTML/PayPal.GT
0.01%Exploit-CVE2012-0158.n
0.01%W32/VBInject.JJ.gen!Eldorado
0.01%ZIP/Trojan.VDDB-2
0.01%ZIP/Trojan.VFZY-2
0.01%W32/Trojan.LAPN-1109
0.01%W32/VBInject.JL.gen!Eldorado
0.01%PDF/Trojan.PWBH-5
0.01%ZIP/Trojan.GOLS-4
0.01%W32/Trojan.NXYR-8142
0.01%Java/Agent.RL
0.01%Pdf.Malware.Agent-1804650
0.01%ZIP/Trojan.NRRF-8
0.01%ZIP/Trojan.JBPC-3
0.01%ZIP/Trojan.VUCP-0
0.01%W32/Trojan.EUEX-1916
0.01%Adwind!3119F1CA333B
0.01%ZIP/Trojan.FSIG-0
0.01%ZIP/Trojan.VHET-13
0.01%Adwind!jar
0.01%ZIP/Trojan.ERHZ-3
0.01%ZIP/Trojan.SCQB-2
0.01%ACE/Trojan.ABTF-13
0.01%Xls.Malware.Agent-6207004-0
0.01%Xls.Malware.Agent-6207005-0
0.01%Trojan.FUXT-7
0.01%ZIP/Trojan.SQPM-8
0.01%ZIP/Trojan.OKYW-4
0.01%Trojan.FUSX-5
0.01%Xls.Malware.Agent-6172281-0
0.01%Trojan.ZWMZ-4
0.01%Java/Agent.RM
0.01%Xls.Malware.Agent-6172431-0
0.01%Trojan.DJGG-2
0.01%ZIP/Trojan.ZQOV-8
0.01%W32/VBInject.IY.gen!Eldorado
0.01%Pdf.Malware.Agent-6171587-0
0.01%ACE/Trojan.PICV-0
0.01%JPG/Trojan.TLEF-71
0.01%ZIP/Trojan.QHSZ-1
0.01%XML/Trojan.XDSZ-8
0.01%ZIP/Trojan.VHHR-0
0.01%W32/VBInject.GZ.gen!Eldorado
0.01%W32/VB.FQYH-1888
0.01%JS/Phish.DB!Eldorado
0.01%W32/VBInject.ID.gen!Eldorado
0.01%W32/VBInject.JB.gen!Eldorado
0.01%Archive.7Z.script/binaire.suspicieux(Ico)
0.01%W32/Trojan.LMPV-3621
0.01%ZIP/Trojan.QXEW-4
0.01%HTML/Phish.NJ
0.01%ZIP/Trojan.ZCQK-6
0.01%ACE/Trojan.RIXN-2
0.01%W32/Trojan.FWQH-4293
0.01%ZIP/Trojan.RWNY-5
0.01%W32/Trojan.VBZU-3278
0.01%Xls.Malware.Agent-6254905-0
0.01%Java/Banload.U
0.01%Doc.Dropper.Agent-6262448-0
0.01%RTF/Trojan.TQVM-0
0.01%JS/Phish.A.gen
0.01%Xls.Malware.Agent-6026285-0
0.01%Trojan.FFAY-2
0.01%ZIP/Trojan.JLJT-2
0.01%Java/Agent.RN
0.01%Doc.Dropper.Agent-6240685-0
0.01%HTML/Phish.OC
0.01%W32/Trojan.YLOQ-5737
0.01%Trojan.FOHD-2
0.01%W32/Trojan.BLTG-7749
0.01%Html.Phishing.Bank-422
0.01%Xls.Malware.Agent-6229031-0
0.01%W97M/Agent.gen
0.01%JS/Agent.ZJ!Eldorado
0.01%Trojan.GOKC-2
0.01%W32/Trojan.LZKG-2745
0.01%W32/AutoIt.DR.gen!Eldorado
0.01%ZIP/Trojan.JJFI-4
0.01%ZIP/Trojan.LHMB-6
0.01%ZIP/Trojan.ASQP-31
0.01%W97M/Dropper!5EA7E5E9C378
Rendu effectué le 27/04/2017 16:44:43 UTC +1

N'hésitez pas à contacter notre service commercial pour toute information ou souscription.

Loading.. Chargement en cours...